Biographie

La genèse

Huy, en l’an de grâce 2004 (aux alentours du mois de mai pour être précis) surgit du fond de la nuit un nouveau groupe thrash, fruit d’une longue cogitation profonde de ses deux membres fondateurs…

« Rebhell »

Rebhell officie comme chanteur dans son premier projet Neverlight Horizon et comme batteur dans Catarrhal, il a aussi joué comme chanteur dans d’autres projets comme New-York Zombie (RIP New-York Zombie) et comme batteur dans Devoured (RIP aussi) avec Stef Clavareau (guitare). Pilier du HMC (Huy Metal Crew), les répétitions de cette joyeuse bande de drilles se font chez Rebhell, dans un lieu appelé tout simplement « le local ».

Stef

Stef a collaboré dans plusieurs  projets en compagnie de Rebhell dont : New-York Zombie, Devoured (comme cité plus haut). Grand maître de l’humour foireux,  des jeux de mots et calembours à deux cents … Il est avec Rebhell l’un des fondateurs de Bursting.

A la rescousse !

Les premiers essais confirment le besoin crucial de renforts !

Laurent Streel

Laurent Streel dit « le coach » car il a toujours son mot à dire sur tout : les dates, la compo des morceaux, le site … Heureusement à bon escient. « Streel » (comme on l’appelle) joue dans Neverlight Horizon en tant que gratteux et a officié également dans Cerebral Domination (RIP).  Membre efficace avec un jeu de basse style « disco » qui nous fait rire par moment mais qui s’avère excellent au final.

Les premières répètes s’enchaînent et font apparaître d’autres besoins … criants …

Laurent Rasir

Laurent Rasir a rejoint le groupe en mai-juin 2004 sur demande de Rebhell et Stef pour un test qui dure depuis plus de huit années…  Il a joué aussi dans Orion’s night en tant que chanteur mais pour divergences musicales, il a quitté le groupe (avec qui il reste en bons termes) en compagnie d’Alekseï.  Adepte du calembour, a toujours une ‘tite blague a raconté en répète et surtout sur scène pour le bonheur de certains et le grand dam des autres.

Néanmoins, il manque encore quelques tonalités dignes de ce nom.

David Dewez

David Dewez, a rejoint Bursting en 2004, il était le dernier arrivé dans le groupe du début sur la demande Laurent Rasir. Malheureusement, la motivation et des choix de vie ont fait qu’il a quitté le groupe juste après l’enregistrement de « … and don’t deliver us from temptation ». Une page s’est tournée et Alekseï est arrivé.

Les premiers pas décisifs

La première démo « Vision of reality » (EP – six titres) est sortie en 2005. S’ensuit toute une série de concerts, confortant la cohésion du groupe et drainant les premiers fans qui viennent de plus en plus nombreux au fur et à mesure des apparitions.

 

 

 

Le premier album

Le premier album « … And don’t deliver us from temptation » (LP – 10 titres) a été enregistré en mai 2007 au Noise Factory Studio. Le jeu s’est amélioré, les compos et les arrangements également. Le temps de fignoler la pochette et nous sommes déjà en 2008.

 

 

 

Un remplacement

A la fin de l’enregistrement, David arrête pour se consacrer à d’autres choses.

Alekseï

Alekseï Makarov ou mister compo, il a officié dans Orion’s night comme guitariste en compagnie de Laurent Rasir puis a rejoint Bursting en lieu et place de David Dewez. Adepte inconditionnel des soli … l’humour de Stef et de Laurent R. commence à dépeindre sur lui. Il est devenu au fil des années un pilier de Bursting (comme les autres membres d’ailleurs).

Les répètes se poursuivent, les morceaux s’enchaînent comme les bières.

Un second album !

Fin 2010, début 2011, nous terminons l’enregistrement de « Cervical : 7″ » (LP – 10 titres), notre second album. A l’instar du précédent, cette oeuvre est également enregistrée au Noise Factory Studio avec l’aide précieuse de Gérald Jans. Elle est ensuite masterisée chez Kris Belaen (CCR – Recording Studio and Mastering). Les variations de tempos sont nombreuses, les approches musicales divergent mais restent dans un style oscillant entre le thrash et le death période 90’.

Toujours plus loin, toujours plus haut

En 2012, les concerts continuent tandis que nous préparons le troisième album studio … Les thèmes abordés vont de l’analyse de la société, la bibine, le sexe, la religion, un brin d’analyse politique, quelques autres sujets assez délurés et surtout le METAL !